Phobos Tome 1 de Victor Dixen


Voilà bien longtemps que je devais lire ce livre, et c'est au détour d'une brocante que j'ai trouvé les deux premiers tomes. Il m'a fallu quelques temps avant de me lancer dedans, mais je ne regrette pas cette attente, car j'ai vraiment pu profiter de ce roman.



Au début l'histoire ne me vendait pas du rêve, le résumé me paraissait simpliste, cucul, est pas très original. J'ai cependant décidé de me lancer dans ce livre, en me disant que si autant de personnes le trouvent génial, il ne faut pas que je m'arrête au résumé.

On suit ici douze adolescents, 6 filles et 6 garçons, qui ont été sélectionnés pour participer au plus grand programme télévisé, ainsi qu'au plus grand programme spatial jamais conçu : Genesis. 


Celui-ci va leur permettre de faire le voyage vers Mars, où ils vivront et fonderont leur famille. C'est dans ce but que des speed-dating vont être organisés au sein de la navette spatiale, afin que chaque fille choisisse un garçon et vice et versa. Ces couples nouvellement formés seront l'espoir d'une nouvelle humanité, sur une nouvelle planète. Tout cela se déroulera bien entendu sous les yeux avides des téléspectateurs du monde entier, scotchés tous les soirs à ce programme plus que novateur. Mais voilà, entre manigances et complots, ce programme, ainsi que chacun des participants, encourent un grand danger.



Tout d'abord je dois dire que ce mélange entre téléréalité et programme spatial : il fallait y penser ! L'auteur a eu du génie sur ce point-là. Il a su exploiter deux thèmes, alliant deux univers, et sans doute deux types de lecteurs, et ce dans un même roman. Et quel mélange ça donne !

Cette fiction pourrait tellement se matérialiser dans notre société actuelle, qu'elle en devient réelle à chaque fois que l'on ouvre le livre. Bien sûr, au début de la lecture cela nous paraît lointain, impossible, idéaliste ou dramatique selon comment on voit les choses, mais au fur à mesure on se rend compte que la société dépeinte dans ce livre n'est pas si éloignée que ça de notre société actuelle.

Et au final ça nous fait peur, ça nous fait nous questionner sur les dérives de nos pratiques sociétales : l'omniprésence des écrans, la course aux sponsors, la course à l'argent, la course au pouvoir, les relations amoureuses manipulées par des votes, des appréciations, des présentateurs télé...
Alors on tourne les pages une par une et on assiste, totalement impuissants, à la déchéance d'une société, et à tous les événements qui se produisent dans le récit, comme un téléspectateur lambda ni plus ni moins, sauf que nous, on sait le danger et le drame qu'encourent les participants.

Et c'est là qu'on se rend compte que Victor Dixen a du génie, car il sait allier plusieurs sujets dans un même roman avec brio, de façon extrêmement bien dosée, ce qui rend à mon sens ce roman accessible à un large panel de lecteurs.

Le seul point négatif que j'aurais pu trouver, c'est que les personnages sont trop clichés à mon goût, et j'ai eu énormément de mal avec ce point. Mais ne sont-ils pas au fond le reflet de ce que l'on voit sur nos écrans ? N'est-ce pas infine un choix de l'auteur pour dénoncer l'absurdité de ces émissions télévisées ?

En bref, ce roman bouscule et questionne, et j'en redemande puisque je ne vais pas tarder à lire le deuxième tome.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La Passe-Miroir Tome 1 - Les Fiancés de l'Hiver de Christelle Dabos

Un mal pour un bien - Tome 1 de Ndjimi Feumba

Les Royaumes Démoniaques Tome 1 La Roche de Âges de Christopher Evrard