Un palais d'épines et de roses - Sarah J.Maas


J'ai découvert ce roman young adult grâce à Instagram, et j'ai ressenti le besoin de comprendre pourquoi il y a un tel engouement autour de cette saga. Il est vrai qu'une vraie communauté à commencé à se créer autour de ces livres et de leurs personnages, alors j'ai voulu comprendre



On y suit les aventures de Feyre, qui chasse pour survivre et nourrir sa famille tombée dans la pauvreté. Les contes autour des Immortels vont bon train par chez  elles, et bercent son  quotidien. on les dit tueurs et esclavagistes des humains. C'est quand elle tue sans le savoir un Immortel et se retrouve kidnappée par l'un des leurs qu'elle comprend que sa vie va changer. Prisonnière d'un grand seigneur, elle va devoir s'armer de patience afin de trouver la faille, qui lui permettra de rentrer chez elle et de retrouver les siens. A moins que sa vision du monde ne change, et qu'elle se retrouve malgré elle emmenée dans une guerre des peuples ?



A premières vues ce gros pavé a de quoi rebuter. Mais il faut avouer qu'il se lit très facilement. On tourne les pages, et on constate la fluidité de l'écriture de l'autrice.



Cette revisite de la Belle est la Bête est très bien fournie au niveau du bestiaire. On passe de bêtes en bêtes, toutes plus effrayantes les unes que les autres. J'ai trouvé très variée la représentation des personnages et cela donne un petit côté crédible à l'histoire des différents peuples de Prythian.



L'écriture est fluide, efficace, avec un rythme soutenu qui nous fait tourner les pages une à une. Chaque fin de chapitre appelle le suivant, et ça marche.



Je ne connaissais pas très bien le conte de la Belle et la Bête et je pense que c'est mieux ainsi. Redécouvrir ce conte de cette façon à été un réel plaisir pour moi, car j'avais de fait assez peu d'attentes. Bien sûr je n'ai pas été surprise de la romance entre les deux héros, je m'y attendais, forcément, elle m'a semblé fluide, logique, voire même un peu trop. Et là est un des problèmes de ce roman… Cette romance ne m'a pas touchée. Enfin je rectifie. Feyre ne m'a pas touchée. Pour ce qui est de Tamlin c'est autre chose.



Ainsi j'attaque un gros morceau de mon dilemme intérieur concernant ce livre…. J'ai du mal à avoir un avis sur Feyre. Je la trouve insipide, mollassonne et incohérente émotionnellement parlant. Elle m'a fortement agacée à de nombreux passages du roman…. J'ai été en revanche surprise par Tamlin que j'avais du mal à voir retranscrire dans ce roman mais selon moi se fût une réussite. Il est distant suffisamment pour laisser le mystère planner pour le lecteur, et sait se montrer gentleman, ce qui le rend de suite attachant. C'est un personnage que je trouve plutôt bien dosé et qui a su malgré tout me surprendre.



Le problème avec Feyre c'est qu'elle est à la limite entre vaillante et franchement imbécile. Elle est à la fois nonchalante et réservée, combative et trouillarde, intelligente et naïve. Pour moi ces différents traits de caractère n'en font pas un personnage complexe et mystérieux, non ici il s'agit selon moi d'un gros manque d'équilibre… Et j'ai trainé ce sentiment tout au long du livre.



Ce fût le gros point noir de ma lecture qui dans l'ensemble a été géniale ! J'ai beaucoup aimé l'univers, je me suis surprise à faire des théories, à y penser la journée, à n'avoir qu'une hâte, retrouver ce livre le soir venu, et c'est plutôt rare.



Les personnages secondaires sont ceux qui ont eu le plus d'intérêt à mes yeux. Nourrissant l'ambiguïté et étant remplis d'humour, ils ont su me charmer et pimenter cette lecture qui me donnait déjà tant envie. Ils apportent du rebondissement et de la profondeur à l'histoire et sont finalement les personnages qui m'ont le plus touchée.



Ce monde peuplé de plusieurs Cours, avec une histoire antérieure plutôt complexe, et enfin ce bestiaire diversifié, ont fait de ce roman un coup de coeur.
C'est sombre c'est trash par moment et ça nous bluff de révélations. La ligne narrative est très bien menée et je lirai sans aucun doute les prochains tomes.



J'espère juste que Feyre aura pris un peu de plomb dans l'aile et que l'univers se complexifiera davantage.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La Passe-Miroir Tome 1 - Les Fiancés de l'Hiver de Christelle Dabos

Le Puits des Mémoires - Gabriel Katz

Meurtres pour rédemption - Karine Giébel