Les Bannis et les Proscrits Tome 3 - James Clemens

La lecture de ce tome 3 de Les Bannis et les Proscrits a été ponctuée d'une bonne grippe et de rhumes en tous genres. Il m'a donc fallu trois bonnes semaines pour en venir à bout, mais je ne le regrette pas, car comme les deux premiers, ce troisième tome a été un régal du début à la fin.


Résultat de recherche d'images pour "les bannis et les proscrits 3"
Résumé :

Entre ses mains, la jeune Elena tient le pouvoir ravageur de la magie sanglante – et bien plus encore. Car le sort de tout Alaséa dépend du fait qu'elle récupère le Journal Sanglant, un puissant talisman forgé cinq siècles plus tôt. Seuls les secrets contenus dans ses pages permettront à Elena de vaincre le maléfique Seigneur Noir. Malheureusement, le Journal Sanglant est caché à Val'loa, la cité légendaire sur laquelle règle Shorkan, le bras droit du Seigneur Noir. Elena aura bien besoin de ses compagnons, dont le guerrier manchot Er'ril, le seul homme qui sache comment déverrouiller les protections magiques du Journal Sanglant, et son dragon Ragnar'k…



Mon avis :

Dans ce tome 3, nous suivons toujours les pérégrinations d'Elena et de ses compagnons. Tout le récit développe cette urgence du sauvetage d'Alaséa, et l'on sent bien que tout repose de plus en plus sur les épaules d'Elena. 

Parallèlement à cela, Elena mûri, et devient une femme. Sa relation au monde, aux gens qui l'entourent, à ses compagnons et sa manière d'aborder cette guerre s'en voient changées. De plus, elle découvre et maîtrise de plus en plus l'étendue de ses pouvoirs. Elle n'est plus la petite sorcière passive, subissant des accès de magie surgissant d'on ne sait où. Elle sait désormais ce qu'elle veut et ce qu'elle fait. Nous assistons à une transformation de la Sor'cière, agissant en pleine conscience, et assumant ses choix. 

La plume de James Clemens nous transporte. Le récit alterne entre les aventures d'Elena et ses compagnons, et Sy-Wen et Kast. Ce troisième tome est bourré d'action et pour autant le changement de point de vue ne casse absolument pas le récit de la bataille d'Alaséa. Peu d'auteurs peuvent se targuer de cette réussite. 

J'aime beaucoup l'univers de Sy-Wen et Kast justement, surtout tel qu'il nous est raconté dans ce troisième tome. Cet univers marin, décrit à la perfection, mais aussi les sentiments naissant chez Sy-Wen. 

Globalement d'ailleurs les sentiments se déploient dans ce troisième tome. Les personnages étant bien étoffés et leur passé bien connu du lecteur, l'auteur nous amène donc au sein de la relation entre les personnages. Des sentiments apparaissent, se font et se défont, globalement le lecteur maîtrise de mieux en mieux chaque univers, chacun des protagonistes et chacune de leur personnalité. 

Pour résumer, je dirais qu'une grosse deuxième moitié de ce tome est consacrée à la bataille d'Alaséa, et quelle bataille !!! J'ai été skotchée du début jusqu'à la fin, nous avons notre lot de tristesse, de morts et de trahisons. 

C'était tout bonnement génial et je me demande comment l'auteur réussira à enquiller sur le quatrième tome, même si à vrai dire, après avoir lu les trois premiers je ne me fais aucun soucis pour la suite tellement James Clemens est un auteur plus que doué. 

L'action est donc ici parfaitement maîtrisée, et l'univers a également beaucoup évolué, et c'est en lisant ce troisième tome que l'on se rend compte de l'imagination sans borne de cet auteur.

Alors malgré la grippe et les pics de fièvre, j'ai passé un moment incroyable avec Elena et les autres. 

Je vous recommande encore une fois ce tome. Comme d'habitude aucune déception du côté de cette saga. 

La suite arrivera bientôt :) 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La Passe-Miroir Tome 1 - Les Fiancés de l'Hiver de Christelle Dabos

Un mal pour un bien - Tome 1 de Ndjimi Feumba

Les Royaumes Démoniaques Tome 1 La Roche de Âges de Christopher Evrard