Le mur tome 1 : La peste animale d'Emma Clayton

Trouvé par hasard dans une foire aux livres, je suis tombée sur ce roman de SF. 
J'étais sceptique, et pour le peu que j'en ai entendu parlé, les avis étaient mitigés, ceci-dit, en voyant le petit clin d’œil qu'a fait Eoin Colfer à ce livre, je me suis dit que ça ne pouvait qu'être bon. Alors je me suis lancée dans cette lecture et à aucun moment je ne l'ai regretté . 


Le mur, tome 1 : La peste animale par Clayton


Nous sommes donc 50 ans après la grande peste animale qui a tout changé sur notre planète : paysages, relations humaines, relations au matériel, modes de vie. 
Désormais la Terre est coupée en deux par un mur protégeant les humains de la menace animale, et leur permettant de vivre en sécurité. 
Cependant, à nombre d'humains égal, cette Terre divisée territorialement entraîne un empilement des populations vers le haut pour les plus riches, alors que les plus pauvres vivent en bas, dans les Ombres, privés de lumière, de chaleur, et vivant dans l'humidité et la crasse. 


C'est dans cet univers que le jeune Mika va évoluer, portant la tristesse de la disparition de sa sœur que tout le monde croit morte. Cette mort, Mika n'arrive pas à s'y résoudre et va envers et contre tous partir à sa recherche. 

Il va alors se lancer dans une aventure folle de concours de jeu vidéo pour la retrouver, et va se voir embarqué malgré lui dans un monde que les puissants contrôlent, et dont il ne sera que la marionnette, à moins qu'il n'en devienne l'acteur principal ? 

Ce livre est assez saisissant, et m'a inspiré beaucoup de dégoût, car l'auteur a réussi à construire un univers totalement plausible, et à nous faire sentir que n'importe qui pourrait être ce Mika subissant les affres de la bêtise humaine. 

L'action est prenante et ce livre nous tient en haleine du début à la fin. L'organisation de ce nouveau monde est passionnante et on a même envie d'en savoir parfois plus. 

C'est aussi le cas des personnages et c'est parfois ce que j'ai regretté dans cette lecture : les personnages sont un peu creux et il nous manque un peu de matière pour s'y croire vraiment et pour vivre l'aventure avec les mêmes émotions que les protagonistes. 

Malgré tout Mika est une personnage touchant, à la fois courageux et volontaire, déterminé, mais n'en est pas pour autant un cliché d’héroïsme. Il est peureux et bourré de défauts, par moment même dans ses relations sociales. Il se découvre totalement au fil du récit et on a plaisir à évoluer avec lui quand bien même il manque un peu d'étoffe. 

L'écriture est légère mais évolue au fur et à mesure de la lecture. Elle est parfois un peu maladroite, et cela va avec le manque d'étoffe qu'on peut ressentir par moment dans ce livre. 

Pour le reste j'ai passé une excellente lecture et ai été plus que convaincue par ce monde et cet univers qui a été crée par Emma Clayton, même s'il aurait mérité d'être plus travaillé. 

Pour finir, je dirai que ce livre peut aussi se révéler être une belle claque. Il est le récit d'un scénario plus que crédible de ce qui nous attend si nous ne prenons pas soin de notre planète, et est saisissant de bon sens. 

C'est une très belle découverte et je vous le conseille. J'attends le tome 2, il est à priori sorti mais uniquement en anglais, et je ne suis pas sûre qu'il soit traduit en français, à mon grand désespoir. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La Passe-Miroir Tome 1 - Les Fiancés de l'Hiver de Christelle Dabos

Un mal pour un bien - Tome 1 de Ndjimi Feumba

Les Royaumes Démoniaques Tome 1 La Roche de Âges de Christopher Evrard