La 5ème vague de Rick Yancey

Bonjour à tous !! Voici venu le temps (enfin), de vous chroniquer ce livre : La 5ème vague de Rick Yancey. Cela fait un bout de temps que je l'ai lu, mais puisque je m'apprête à entamer le deuxième tome de la trilogie, je me suis dit que c'était le moment de vous dire ce que j'avais pensé du premier.


La 5e vague par YanceyRésumé :

Après la 1ère vague, seules restaient les ténèbres.
Après la 2ème vague, les chanceux ont pu s'enfuir.
Après la 3ème vague, les malchanceux ont survécu.
Après la 4ème vague, une seule règle s'applique : ne faire confiance à personne.
Désormais, à l'aube de la 5ème vague, et sur une portion dévastée et esseulée d'autoroute, Cassie tente de Leur échapper.
D'échapper à ces êtres qui ressemblent aux humains et qui parcourent le pays, tuant chaque personne qui se met en travers de Leur route. Eux, qui ont dispersé les derniers survivants sur la planète Terre.
Rester seule est synonyme de rester en vie pour Cassie. Enfin, c'est ce qu'elle croit jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Séduisant et mystérieux, Evan pourrait s'avérer être le seul espoir de Cassie pour sauver son frère - ou pour qu'elle puisse rester en vie.
Mais Cassie va devoir choisir.
Entre la confiance et le désespoir.
Entre la résistance et la capitulation.
Entre la vie et la mort.
Entre abandonner et se relever.

                                            

Mon avis:


Dans cet univers sombre et pesant, le premier mot qui me vient à l'esprit pour décrire ce livre est : méfiance. 
Rien n'est acquis et tout le monde est dangereux, potentiellement mortel. Aucune confiance ne peut être placée en quiconque dans ce livre, puisque personne ne connait la véritable origine du mal qui ronge la Terre. 

Et ça, je trouve que c'est un coup de génie de l'auteur, qui arrive à nous retourner le cerveau un bon nombre de fois au cours de cette lecture. 
Pour cela il parvient avec beaucoup de perversion à nous faire passer nous, et ses personnages, par différents états. Ce qui permet d'étoffer les protagonistes et de les rendre plus crédibles et pour cela, bravo. 

On sort également du schéma des extra-terrestres dégoûtants, répugnants et donc forcément méchants, en injectant une dose de complotisme et en perdant son lecteur sur la nature de certains personnages. 

Bon, par contre soyons clairs, j'ai horreur des triangles amoureux et même s'il n'est pas non plus extrêmement présent dans ce deuxième tome, je crains de le retrouver beaucoup plus présent dans le deuxième... 

Mai ce triangle amoureux est pour l'instant bien gommé par l'amour que porte Cassie à son petit frère, amour qui va occuper une bonne partie des intentions et de la volonté de fer de Cassie, et donc du récit. Rick Yancey arrive à nous toucher aux tripes, et il n'a pas été rare que durant cette lecture une larme pointe le bout de son nez. 

En conclusion je dirai que ce livre a été extrêmement bien pensé et conçu, et que l'auteur a splendidement revisité le genre SF, qui commence à tourner légèrement en rond. Il arrive avec brio à nous faire ressentir tout ce que ses personnages ressentent, grâce à une capacité hors paire à étoffer ses protagonistes. 

La lecture est fluide, rapide, prenante, et le deuxième tome s’enchaîne très facilement, avec l'envie d'en savoir plus et de voir comment vont évoluer les personnages dans cet univers impitoyable qu’a bâti l'auteur. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La Passe-Miroir Tome 1 - Les Fiancés de l'Hiver de Christelle Dabos

Le Puits des Mémoires - Gabriel Katz

Meurtres pour rédemption - Karine Giébel